Attention : Exemples d’arnaques au COVID-19

Des arnaques même dans ces moments difficiles

Nous avons référencé plusieurs arnaques autour d’un sujet malheureusement d’actualité, le Coronavirus. Voici quelques exemples qui circulent actuellement par mail et sur Internet.

1- Générateur d’attestation de déplacement 


Des sites non officiels proposent des attestations de déplacement payantes ou à remplir en ligne.
Ne les utilisez pas.

L’attestation officielle est gratuite et disponible ici : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel


2- Vous avez gagné du gel hydroalcoolique !


Email de phishing qui peut prendre beaucoup de formes, il est modifié continuellement.

“Gagnez du gel hydroalcoolique”, ou “Gagnez des masques”,
“Personnalisez vos masques”, etc …
Ne cliquez pas sur ce genre de mail.


3- Informations en direct de la propagation du Coronavirus


Des cartes interactives sont disponibles sur Internet, qui permettent de visualiser en temps réel la propagation du virus. Il n’aura pas fallu longtemps pour trouver une version téléchargeable contenant du code malveillant (malware, ransomware, virus, …).

Ne téléchargez pas d’application à cet effet, tout est disponible en ligne.


4- Désinfection expresse… moins de virus et… moins de bijoux

On sort de la cybersécurité, mais il a été vu sur les réseaux que de fausses entreprises de désinfection se proposent d’assainir votre domicile.

Mais en réalité, lors de la dite désinfection, ils en profitent pour dérober des objets de valeur et/ou de repérer les dispositifs de sécurité afin de revenir cambrioler plus tard.

N’utilisez pas ce type de fausses prestations


Bonus – Cagnottes

À chaque événement dramatique d’ampleur les appels aux dons se succèdent et les cagnottes en ligne germent rapidement. Là aussi, la prudence est de mise, de nombreux appels aux dons relatifs au coronavirus ne manqueront pas d’être lancés.

Pour ceux qui souhaitent faire un don, quel que soit le motif, il est conseillé de ne se fier qu’aux cagnottes et campagnes organisées par des organismes officiels.

Sur Internet, la préférence va également aux sites dédiés à ces collectes (Leetchi, Le Pot Commun, etc.), dont le personnel est formé à identifier les arnaques, plutôt qu’à des campagnes propulsées sur les réseaux sociaux.


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.