La Suisse massivement piratée en 2017

Articles et informations sur la Sécurité des Systèmes avec le groupe ACESI

La Suisse a vécu une année noire en termes de cyberattaques. Les particuliers bien entendu, mais surtout les entreprises, de petite, moyenne ou grande taille, ont été impactés.

 
Il est difficile de connaître les chiffres exacts concernant le monde professionnel mais certains avancent une proportion incroyable de 2/3 de sociétés suisses victimes, quand les études les plus minimalistes (par la taille de l’échantillon mais surtout parce qu’elles reposent sur la bonne foi des sondés) affichent moitié moins, ce qui reste déjà accablant.

 
L’ingéniosité des hackers n’aurait-elle donc plus de limite ?

Et bien… en réalité, la plupart des intrusions pourraient être évitées en respectant des règles de base :

  • Mettre en place une réelle politique de sécurité (PSSI) englobant également les accès, droits et devoirs des prestataires potentiels (les piratages des grands groupes passant fréquemment par l’accès au système d’un fournisseur tiers en premier lieu)
  • Respecter les normes en vigueur et notamment ISO27001 (standard des bonnes pratiques d’une gestion de SI)
  • Et encore et toujours être proactif non seulement à travers des solutions comme Nexthink mais également en sensibilisant tous les collaborateurs aux risques et en expliquant les comportements à adopter

 
Or, les pertes peuvent s’avérer colossales, financièrement bien entendu mais aussi en matière d’image et de réputation (surtout quand le hacking concerne une entreprise critique travaillant dans les secteurs publics, dans la sécurité informatique et l’IT en général, etc.). Et c’est sans compter la mise en place du RGPD (GDPR en anglais) qui arrive à grands pas et dont les sanctions en cas de non respect des nouvelles normes en vigueur seront drastiques.

 
Un conseil donc : n’attendez plus, que vous pensiez être protégés ou non, faites appel à des experts sécurité et RGPD afin de réaliser un audit et de là, corriger proactivement tout ce qui pourrait provoquer une catastrophe financière dans un futur proche. Nos consultants sont à votre écoute.